LES PRIX CINEMATOGRAPHIQUES

Sundance Film Festival Festival International du Film de Cannes
Festival du film américain de Deauville Les Césars
Festival du film asiatique de Deauville Les Golden Globes
Festival du film romantique de Cabourg Les Oscars
Festival du film policier de Cognac
Festival La Mostra de Venise Fantastic'Arts de Gerardmer : (ancien festival d'Avoriaz)
La Berlinale L'Académie des films de science-fiction - fantasy et horreur
Festival International du Film de Toronto
  Réalisateur chroniqués sur le site pour d'autres films que ceux récompensés
Calendrier Sources

 

Festival International du Film de Cannes

Le festival de Cannes a été créé à la fin des années 30 par le ministre français de l’Instruction publique et des Beaux-Arts. Par cet acte, il veut se poser en opposition au festival de la Mostra de Venise, dont la sélection des films semble être contrôlée par les gouvernements fascistes allemands et italiens.
En juin 1939, pour la première édition du festival, Louis Lumière en est le président. Mais la déclaration de guerre de la France et du Royaume-Uni à l'Allemagne le 3 septembre met fin prématurément à cette première édition. (elle devait se dérouler du 1er au 30 septembre)
La première véritable édition du festival se déroule en 1946 dans l'ancien casino de Cannes. Et désormais le festival de Cannes se déroule au mois de mai.

Il y a en général une vingtaine de films en compétition.

Pour la Sélection Officielle, le Jury est composé d’un Président et de personnalités du cinéma (artistes, réalisateurs, acteurs, écrivains, intellectuels…)

La Palme d’Or est décernée au meilleur film
Le Grand Prix récompense le film qui manifeste le plus d'originalité ou d'esprit de recherche
Le Prix d’interprétation féminine
Le Prix d’interprétation masculine
Le Prix de la mise en scène
Le Prix du scénario
Le Prix du Jury


Pour La Palme d’Or du court métrage, le Jury est composé d’un président et de 4 personnalités du cinéma. Il récompense également les 3 meilleurs films de la Cinéfondation (films présentés par les écoles de cinéma)

Pour Le Prix de la Caméra d’Or, le Jury indépendant du Jury Officiel est composé d’un président désigné par le Conseil d’Administration du Festival et de réalisateurs, de techniciens et de critiques français et étrangers désignés par leurs organisations respectives.). Ce prix est remis par la présidente de ce Jury. Il récompense le meilleur premier long métrage présenté dans l’une des sélections cannoises (Sélection Officielle, Quinzaine des Réalisateurs, ou Semaine Internationale de la Critique)

Pour Le Prix Un Certain Regard, le Jury est composé d’un président, de journalistes et de professionnels. Il récompense l’un des films présentés dans le cadre de cette sélection en lui remettant une aide à la distribution en France.

La Quinzaine des réalisateurs est une section parallèle à la sélection officielle du Festival de Cannes qui a été créée en 1969 et qui est organisée par la Société des réalisateurs de films.

La Semaine de la critique est une section parallèle à la sélection officielle du Festival de Cannes qui a été créée en 1962 et qui est organisée par le Syndicat français de la critique de cinéma.

Quelques lauréats :

PALME D'OR  
2007 : 4 mois, 3 semaines, 2 jours, Cristian Mungiu  
2005 : L'enfant, Jean-Pierre et Luc Dardenne 1990 : Sailor et Lula, David Lynch
2004 : Fahrenheit 9/11, Michael Moore 1989 :Sexe, mensonges et vidéo, Steven Soderbergh
2003 : Elephant, Gus Van Sant 1985 : Papa est en voyage d'affaires, Emir Kusturica
2002 : Le pianiste, Roman Polanski 1984 : Paris-Texas, Wim Wenders
2000 : Dancer in the dark, Lars Von Trier 1982 : Missing, Costa-Gavras
1999 : Rosetta, Jean-Pierre et Luc Dardenne 1976 : Taxi Driver, Martin Scorsese
1997 : L'anguille, Imamura Shohei 1963 : Le guépard, Luchino Visconti
1996 : Secrets et mensonges, Mike Leigh 1960 : La dolce vita, Federico Fellini
1994 : Pulp Fiction, Quentin Tarantino 1955 : Marty, Delbert Mann

UN CERTAIN REGARD  
2005 : La mort de monsieur Lazarescu, Cristi Puiu 1998 : Tueur à gages, Darejan Omirbaev
2004 : Moolaade, Ousmane Sembene  
2003 : La meilleure jeunesse, Marco Tullio Giordana  
2002 : Sud Sanaeha, Apichatpong Weerasethakul  
2001 : Amour d'enfance, Yves Caumon  
2000 : Ce que je sais d'elle... d'un simple regard, Rodrigo Garcia  
1999 : Beautiful people, Jasmin Dizdar  

CAMERAS D'OR  
2005 : ex aequo :
Le terre abandonnée, Vimukthi Jayasundara
Moi, toi et tous les autres, Miranda July
1994 : Petits arrangements avec la mort, Pascale Ferran
2004 : Mon trésor, Keren Yedaya 1993 : L'odeur de la papaye verte, Anh Hung Tran
2003 : Reconstruction, Christoffer Boe 1992 : Mac, John Turturro
2002 : Bord de mer, Julie Lopes-Curval 1984 : Stranger than paradise, Jim Jarmusch
2001 : Atanarjuat l'homme rapide, Zacharias Kunuk 1982 : Mourir à trente ans, Romain Goupil
2000 : ex-aequo :
Djomeh, Hassan Yekpatanah
Un temps pour l'ivresse des chevaux, Bahman Ghobadi
1980 : Histoire d'Adrien, Jean-Pierre Denis
1999 : Marana Simhasanam, Murali Nair 1978 : Alambrista !, Robert M. Young

PRIX D'INTERPRETATION FEMININE  
2005 : Hanna Laslo (Free Zone) 1993 : Holly Hunter (La leçon de piano)
2004 : Maggie Cheung (Clean) 1989 : Meryl Streep (Un cri dans la nuit)
2003 : Marie-Josée Croze (Les invasions barbares) 1981 : Isabelle Adjani (Quartet & Possession)
2001 : Isabelle Huppert (La pianiste) 1978 : Isabelle Huppert (Violette Nozière)
2000 : Björk (Dancer in the dark) 1960 : Jeanne Moreau (Moderato Cantabile)
1998 : Elodie Bouchez et Natacha Regnier (La vie rêvée des anges) 1959 : Simone Signoret (Room at the top)
1996 : Brenda Blethyn (Secrets et mensonges) 1946 : Michele Morgan (La symphonie pastorale)

PRIX D'INTERPRETATION MASCULINE  
2005 : Tommy Lee Jones (Trois enterrements) 1997 : Sean Penn (She's so lovely)
2004 : Yuuya Yagira (Nobody knows) 1974 : Jack Nicholson (La dernière corvée)
2003 : Muzaffer Özdemir & Mehmet Emin Toprak (Lointain) 1969 : Jean-Louis Trintignant (Z)
2002 : Olivier Gourmet (Le fils) 1961 : Anthony Perkins (Aimez-vous Brahms?)
2001 : Benoît Magimel (La pianiste) 1958 : Paul Newman (Les feux de l'été)
2000 : Tony Chiu-Wai Leung (In the mood for love) 1952 : Marlon Brando (Viva Zapata)
1999 : Emmanuel Schotte (L'humanité) 1946 : Ray Milland (Le week-end perdu)

 

Retour en haut de page

 

Sundance Film Festival

 

Le festival est créé en 1978 sous le nom de Utah/US Film Festival. Il se tient alors en septembre. Sa programmation est alors constituée pour l'essentiel de retrospectives. mais le festival propose aussi des courts métrages et des films réalisés hors du système hollywoodien.
Le festival reste un événement local jusqu'à ce que Robert Redford, qui habite en Utah, en devienne président et, surtout, jusqu'à ce qu'il soit programmé en janvier, en pleine saison de ski.
A partir de 1985, le festival est organisé par une association à but non lucratif, le Sundance Institute.
En 1991, la manifestation est officiellement rebaptisée Sundance Film Festival.
De nombreux réalisateurs indépendants ont été révélés par le festival. Parmi ceux-ci, on peut citer Kevin Smith, Robert Rodriguez, Quentin Tarantino ou Jim Jarmusch.

Le Festival du film de Sundance est le principal festival de cinéma américain et l'un des principaux au monde. Il se tient chaque année à Park City et à Salt Lake City dans l'Utah et présente essentiellement des films indépendants dans des sections compétitives ou non-compétitives.

Grand Prix du Jury Fiction Américain et Etranger (2004)
Grand Prix du Jury Documentaire Américain et Etranger (2004)
Prix Spécial du Jury Fiction et Documentaire
Prix de la mise en scène Fiction
Prix du public Fiction et Documentaire
Prix de la meilleure photo Fiction et Documentaire
Prix du Scénario

Quelques lauréats :

Grand Prix du Jury Fiction

2006 : Quinceañera, Richard Glatzer, Wash Westmoreland (E-U)
13 Tzameti (Tzameti), Géla Babluani (France)
1998 : Slam, Marc Levin
2005 : Forty shades of blue, Ira Sachs (E-U)
Un héros, Zézé Gamboa (France-Grande-Bretagne-Portugal)
1997 : Sunday, Jonathan Nossiter
2004 : Primer, Shane Carruth (Américain) 1996 : Bienvenue dans l'âge ingrat, Todd Solondz
2003 : American Splendor, Shari Berman (Américain) 1995 : Les frères McMullen, Edward Burns
2002 : Personal Velocity : three portraits, Rebecca Miller (E-U) 1993 : ex aequo
Ruby in Paradise, Victor Nunez
Public Access, Bryan Singer
2001 : Danny Balint (The Believer), Henry Bean (E-U) 1992 : In the soup, Alexandre Rockwell
2000 : ex aequo
Girlfight, Karyn Kusama
Tu peux compter sur moi, Kenneth Lonergan
1985 : Sang pour sang, Joel Cohen
1999 : Trois saisons (Three Seasons), Tony Bui  

prix spécial du jury Fiction prix spécial du jury Fiction étranger
2006 : ex aequo
In between days, Mike Ott et Yong Kim So
A Guide to recognizing your saints, Dito Montiel
2006 : Eve and the fire horse, Julia Kwan (Canada)
2005 : ex aequo
Thumbsucker, Mike Mills
Brick, Rian Johnson
Junebug, Phil Morrison
Moi, toi et tous les autres, Miranda July
2005 : ex aequo
The Forest for the Trees, Maren Ade (Allemagne)
Live-in Maid, Jorge Gaggero
1988 : Dear America, Bill Couturie  
1985 : Stranger than paradise, Jim Jarmusch  

Prix du public Fiction :

2006 : Quinceañera, Richard Glatzer, Wash Westmoreland
No. 2, Toa Fraser (Nouvelle-Zélande)
1994 : Spanking the Monkey, David O. Russell
2005 : Hustle & Flow, Craig Brewer (Américain)
Brothers (Brødre), Susanne Bier (Danemark)
1993 : El Mariachi, Robert Rodriguez
2004 : Maria pleine de grâce, Joshua Marston 1992 : The Waterdance, Michael Steinberg
2003 : The Station Agent, Thomas McCarthy
Whale rider, Niki Caro(Nouvelle-Zélande)
1989 : Sexe, mensonges et vidéo, Steven Soderbergh
2002 : Real women have curves, Patricia Cardoso
ex aequo (Etranger) The Last kiss, Gabriele Muccino (Italie)
Bloody sunday, Paul Greengrass (Grande-Bretagne)
 
2001 : Hedwig and the Angry Inch, John Cameron
The Road Home, Zhang Yimou (Hong-Kong)
 
2000 : Two Family House, Raymond de Felitta  
1998 : Phoenix, Arizona, Chris Eyre  

 

Retour en haut de page


Festival du cinéma américain de Deauville

Le Festival du cinéma américain de Deauville est un festival de cinéma qui a été créé en 1975 par Lionel Chouchan et André Halimi. Il se tient chaque année à Deauville du premier vendredi de septembre au dimanche de la semaine suivante.
Non-compétitif à son origine, le festival se dote en 1995 d'une section compétitive pour les longs métrages et en 1998 d'une section compétitive pour les courts métrages

Grand Prix du Jury
Prix du Jury
Le prix Michel d'Ornano est un prix cinématographique qui a été créé au début des années 1990 par les compagnies membres de la MPA en mémoire de Michel d'Ornano. Actuellement, il récompense un scénariste français qui signe son premier film (4 500 euros) et le distributeur du film (12 000 euros et le tirage d'une copie sous titrée). Le prix est remis pendant le Festival du cinéma américain de Deauville lors d'une cérémonie qui est suivie d'une projection du film
Prix du Scénario (2004 : The Final Cut, Omar Naïm)
Grand Prix du Court Métrage (2004 : Happy Now, Frederikke Aspöck)
Prix Journal du Dimanche du Public (2004 : Maria pleine de grâce, Joshua Marston)

Autres prix (qui ne sont plus remis) :
Trophée Fun Radio : Jeffrey (1995) ; En compagnie des hommes (1997) ; Very Bad Things (1998) ; Les Freres Falls (1999)

Quelques lauréats :

Grand Prix du Jury

2005 : Collision, Paul Haggis 1999 : Dans la peau de John Malkovich, Spike Jonze
2004 : Maria pleine de grâce, Joshua Marston 1998 : Et plus si affinites, Brad Anderson
2003 : What Alice found, A. Dean Bell 1997 : Sunday, Jonathan Nossiter
2002 : Long way home, Petter Sollett 1996 : En route vers Manhattan, Greg Mottola
2001 : Hedwig And The Angry Inch, John Cameron 1995 : Ca tourne à Manhattan, Tom Dicillo
2000 : Girlfight, Karyn Kusama  

Prix du Jury

2005 : ex aequo
Girls in America (On the outs), Lori Silverbush
Keane, Lodge H. Kerrigan
1999 : ex aequo
Guinevere, Audrey Wells
Les Freres Falls, Mark
2004 : The Woodsman, Nicole Kassell 1998 : High Art, Lisa Cholodenko
2003 : Thirteen, Catherine Hardwicke 1997 : ex aequo
En compagnie des hommes, Neil LaBute
L’or de la vie, Victor Nunez
2002 : ex aequo
Long Island Expressway, Michael Cuerta
Photo obsession, Mark Romanek
1996 : Bound, Andy Wachowski, Larry Wachowski
2001 : Ghost World, Terry Zwigoff 1995 : ex aequo
Les frères McMullen, Edward Burns
Denise au telephone, Hal Salwen
2000 : ex aequo
Memento, Christopher Nolan
Les Initiés, Ben Younger
 

Prix de la Critique Internationale Prix du Public (Selon les années Lecteurs Ciné Live ou Première)
2005 : Keane, Lodge H. Kerrigan 2005 : Reefer madness, Andy Fickman
2004 : Maria pleine de grâce, Joshua Marston 2004 : Eternal Sunshine of The Spotless Mind, Michel Gondry (Première)
2003 : American Splendor, Shari Springer Berman et Robert Pulcini 2003 : Milwaukee, Minnesota, Allan Mindel (Première)
2002 : The Safety of objects, Rose Troche 2002 : Photo obsession, Mark Romanek (Première)
2001 : Hedwig And The Angry Inch, John Cameron 2001 : Hedwig And The Angry Inch, John Cameron (Ciné Live)
2000 : Memento, Christopher Nolan 2000 : Memento, Christopher Nolan (Ciné Live)
1999 : Dans la peau de Jonh Malkovich, Spike Jonze 1999 : Les Freres Falls, Mark (Ciné Live)
1998 : Ni dieux ni démons 1998 : Et plus si affinites, Brad Anderson
1997 : Sunday, Jonathan Nossiter 1997 : Back Home, Bart Freundlich
1996 : Bound, Andy Wachowski, Larry Wachowski 1995 : Ca tourne à Manhattan, Tom Dicillo
1995 : Swimming with sharks, George Huang  

 

Retour en haut de page

 

Festival du film asiatique de Deauville

Créé en 1998, ce festival met en avant la production asiatique. Se déroule vers le 10 mars.
Ce festival propose : une compétition officielle, une compétion "Action Asia", une section Panorama, un hommage à un cinéaste (avec retrospective de son oeuvre).

Lotus du Meilleur Film
Lotus du Jury
Lotus du public
Lotus du meilleur scénario
Lotus de la critique internationale (Prix Air France)
Lotus Première (Prix du magazine Première)
Lotus Action Asia (Grand prix Action Asia)
Lotus de la meilleure photographie
Lotus de la meilleure actrice
Lotus du meilleur acteur
Lotus du meilleur réalisateur

Quelques lauréats :

Lotus du Meilleur Film

2005 : Holiday dreaming, Fun-chun Hsu (Taiwan) Lotus Action Asia :
2004 : Une femme coréenne, Im Sang-su (Corée du Sud) 2005 : Arahan, Ryu Seung-wan (Corée du Sud)
2003 : Blind shaft, Li Yang (Allemagne, Chine, Hong-Kong) 2004 : Ong-bak, Prachya Pinkaew (Thaïlande)
2002 : Failan, Song Hae-sung (Corée du Sud)  
2001 : Joint Security Area, Park Chan-wook (Corée du Sud)  
2000 : Sur la trace du serpent, Lee Myeong-se (Corée du Sud)  

Lotus du public

2005 : Electric Shadows, Xiao Jiang (Chine) (Lotus Première)
2004 : Voyageurs et Magiciens, Khyentse Norbu (Australie, Bhoutan)
2003 : Blind Shaft, Li Yang (Allemagne, Chine, Hong-Kong)
2002 : Failan, Song Hae-sung (Corée du Sud)
2001 : Joint Security Area, Park Chan-wook (Corée du Sud)
2000 : The Mistress, Crystal Kwok (Hong Kong)

Lotus du Meilleur Acteur et de la Meilleure Actrice

2003 : Wang Baoqiang (Blind Shaft) 2003 : Rachel Sayidina et Jajang C. Noer (Eliana, Eliana)
2002 : Choi Min-sik (Failan) 2002 : Dian Sastrowardoyo (Pasir berbisik-Whispering sands)
2001 : Song Kang-ho (Joint Security Area) 2001 : Yu Nan (Yue Shi)
2000 : Park Jung-hun (Sur la trace du serpent) 2000 : Hong Tao (The black eyes of Chen Xuoxing)

 

Retour en haut de page

 

Festival du film de Cabourg

Le Festival du film de Cabourg appelé également Festival du film romantique de Cabourg se déroule dans la station balnéaire de Normandie chaque année au mois de juin.
Il fut fondé par Gonzague Saint-Bris.

En 2005, pour sa 19ème édition, il se déroule du 16 au 19 juin dans la ville chère à Marcel Proust.
Le jury décerne "Le Grand Prix du Festival du Film de Cabourg" pour un long métrage ainsi que des prix pour des courts-métrages.
Dix longs métrages européens (première, deuxième ou troisième œuvre) inédits en France sont également projetés en compétition.

Durant les journées Romantiques sont remis :
Le Grand Prix du Festival de Cabourg (longs métrages internationaux inédits)
Le Prix de la Jeunesse (remis par une classe de lycéen - même sélection de films que ceux en compétition pour le Grand Prix)
Le Swann d'Or du meilleur réalisateur de long métrage
Les Swann d'Or de la meilleure actrice et du meilleur acteur de l'année
Les Swann d'Or de la révélation masculine et féminine de l'année.
Le Swann d'Or du meilleur réalisateur de court métrage
Les Swann d'Or de la meilleure actrice et du meilleur acteur de court métrage
Le Prix coup de coeur en hommage à la carrière

Durant les journées européennes sont remis :
Le Prix du meilleur réalisateur
Les Prix de la meilleure actrice et du meilleur acteur

Quelques lauréats :

2005 : My summer of love, Pawel Pawlikowski (Grand Prix) 2004 : Le conseguenze dell'amore, Paolo Sorrentino (Grand Prix)
2005 : My summer of love, Pawel Pawlikowski (Prix de la Jeunesse) 2004 : 25°C en hiver, Stéphane Vuillet (Prix du Jury)
2005 : Swann d’Or de la meilleure actrice : Valéria Bruni-Tedeschi dans 5X2 de François Ozon et Crustacés et Coquillages de Ducastel et Martineau 2004 : Swann d'Or de la meilleure actrice : Karine Viard, dans France Boutique de Tonie Marshall
2005 : Swann d’Or du meilleur acteur : Vincent Lindon dans La Moustache de Emmanuel Carrère 2004 : Swann d'Or du meilleur acteur : Patrick Bruel, dans Une vie à t'attendre de Thierry Klifa
2005 : Swann d’Or du meilleur réalisateur de long métrage : Arnaud Despléchin pour Rois et Reines 2004 : Swann d'Or du meilleur réalisateur : Abdellatif Kechiche, pour L’esquive
2005 : Swann d’Or Révélation Féminine : Lola Naymark dans Brodeuse d’Eléonore Faucher 2004 : Swann d'Or Révélation féminine : Sara Forestier, dans L’esquive de Abdellatif Kechiche
2005 : Swann d'Or Révélation Masculine : Nicolas Cazalé dans Le Grand Voyage d’Ismaël Ferrouki 2004 : Swann d'Or Révélation masculine : Nicolas Duvauchelle, dans Poids léger de Jean-Pierre Améris

 

Retour en haut de page

 

Festival du film policier de Cognac

Créé en 1982 il se déroule aux alentours du 7 avril sur une durée de 3-4 jours.

Grand Prix Prix spécial du Jury
Prix de la Critique
Prix du Public
Prix Sang neuf
Prix Spécial Police - Jury composé de policiers de tous horizons.
Prix courts métrages
Prix Téléfilms

Quelques lauréats :
Grand Prix :

2005 : Le crime farpait, Alex de la Iglesia (Espagne, Italie, France) 1990 : Kill Me Again, John Dahl (Etats-Unis)
2004 : Memories of murder, Bong Joon-Ho (Corée du Sud) 1989 : True Believer, Joseph Ruben (Etats-Unis)
2000 : Une Affaire de Goût, Bernard Rapp (France) 1988 : Die Katze, Dominik Graf (R.F.A.)
1997 : Freeway, Matthew Bright (Etats-Unis) 1987 : The Big Easy, Jim Mc Bride (Etats-Unis)
1996 : The Last Supper, Stacy Title (Etats-Unis) 1986 : The Hitcher, Robert Harmon (Etats-Unis)
1995 : Petits Meurtres entre Amis, Danny Boyle (Grande-Bretagne) 1985 : Une Sale Petite Guerre, Hector Olivera (Argentine)
1994 : La Scorta, Ricky Tognazzi (Italie) 1984 : L'Addition, Denis Amar (France)
1993 : Un Faux Mouvement, Carl Franklin (Etats-Unis) 1983 : 48 Heures, Walter Hill (Etats-Unis)
1992 : La Main sur le Berceau, Curtis Hanson 1982 : Pas l'ombre d'un doute, John Laing (Nouvelle-Zélande)

Prix Spécial du Jury :

2005 : Soundless, Menann Yapo 1989 : ex aequo :
Little Sweetheart, Anthony Simmons (Grande-Bretagne)
Without a Clue, Thom Eberhardt (Etats-Unis)
2004 : ex aequo :
The cooler, Wayne Kramer (Etats-Unis)
PTU, Johnnie To (Hong Kong)
1988 : Marche ou Crève, Vincente Aranda (Espagne)
1997 : Set it off F. Gary Gray (Etats-Unis) 1987 : ex aequo :
Les Mois d'Avril sont Meurtriers, Laurent Heynemann (France)
Backlash, Bill Bennett (Australie)
1996 : Dernières Heures à Denver, Gary Fleder (Etats-Unis) 1986 : Jackals, Gary Grillo (Etats-Unis)
1995 : Innocents et Coupables, Paul Mones (Etats-Unis) 1985 : Série Noire pour une Nuit Blanche, John Landis (Etats-Unis)
1994 : Les Braqueuses, Jean-Paul Salomé (France) 1984 : The Osterman Week-end, Sam Peckinpah (Etats-Unis)
1993 : Jennifer 8, Bruce Robinson (Etats-Unis) 1983 : Big-Shots Yankul Goldwasser (Israël)
1992 : Kuffs, Bruce A. Evans (Etats-Unis) 1982 : Deux cent milles dollars en cavale, Roger Spotisswoode (Etats-Unis)

Prix de la Critique :

2004 : La mémoire du tueur Erik Van Looy (Belgique) 1992 : Face à Face, Carl Schenkel (France - Allemagne)
1997 : Freeway, Matthew Bright (Etats-Unis) 1989 : Le Crime, d'Antoine Marc Rivière (France)
1996 : Dernières Heures à Denver, Gary Fleder (Etats-Unis) 1988 : Stepfather, Joseph Ruben (Etats-Unis)
1995 : Sonatine, Mélodie Mortelle, Takeshi Kitano (Japon) 1987 : Le Sixième Sens, Michael Mann (Etats-Unis)
1994 : The Last Seduction, John Dahl (Etats-Unis) 1985 : Blood Simple, Joël Coen (Etats-Unis)
1993 : Un Faux Mouvement, Carl Franklin (Etats-Unis) 1984 : Le Temps de la Revanche, Adolfo Aristarain (Argentine)
  1983 : Chicanos Story Luis Valdez (Etats-Unis)
  1982 : Un Sale Boulot pour une Femme, Chris Petit (Grande-Bretagne)

Prix du Public :

2005 : Le crime farpait, Alex de la Iglesia (Espagne, Italie, France)
2004 : Memories of murder, Bong Joon-Ho (Corée du Sud)
1999 : Payback, Brian Helgeland (Etats-Unis)
1997 : Unforgettable, John Dahl (Etats-Unis)
1996 : Copycat, Jon Amiel (Etats-Unis)
1995 : Petits Meurtres entre Amis, Danny Boyle (Grande-Bretagne)
1994 : Malice, Harold Becker (Etats-Unis)
1993 : Jennifer 8, Bruce Robinson (Etats-Unis)
1990 : Les Quatre Criminels, Alexandre Muratov (U.R.S.S.)

 

Retour en haut de page

 


Festival International du Film de Toronto

Le Festival International du Film de Toronto (Toronto International Film Festival, TIFF) est un festival de cinéma annuel, qui se tient à Toronto (Canada). Le festival commence le mardi après le Labor Day (premier lundi du mois de septembre) et dure 10 jours.
300 à 400 films y sont présentés dans différentes catégories.
Il est considéré comme l'un des plus importants festivals au monde et de ce fait l'un des premiers en Amérique du nord.

En 1998, le magazine Variety écrit que « le Festival de Toronto est le second après Cannes en terme de présence de stars et d'activité économique ». Interrogé par le National Post en 1999, Roger Ebert déclare « ... Bien que Cannes soit resté le plus grand, Toronto est le plus utile et le plus actif. »

Le festival débute en 1976 comme une rétrospective des meilleurs festivals dans le monde. Il est devenu depuis un partenaire important d'Hollywood. Le festival est parfois considéré comme un premier galop d’essai en direction des Oscars.
En 2005, plusieurs films français sont présentés : Le Temps qui reste de François Ozon, À travers la forêt de Jean-Paul Civeyrac, Vers le sud de Laurent Cantet, Les Amants réguliers de Philippe Garrel...

Quelques lauréats :

People's Choice Award

2004 : Hôtel Rwanda, Terry George 1993 : The snapper, Stephen Frears
2003 : Zatoichi, Takeshi Kitano 1992 : Ballroom dancing, Baz Luhrmann
2002 : Pai, Niki Caro 1991 : Fisher King, Terry Gilliam
2001 : Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet 1990 : Cyrano de Bergerac, Jean-Paul Rappeneau
2000 : Tigre et Dragon, Ang Lee 1989 : Roger et moi, Michael Moore
1999 : American Beauty, Sam Mendes 1988 : Femmes au bord de la crise de nerf, Pedro Almodovar
1998 : La vie est belle, Roberto Benigni 1986 : Le déclin de l'empire américain, Denys Arcand
1994 : Priest, Antonia Bird 1978 : Girlfriends, Claudia Weill

Canadian Award Winners

2004 : La peau blanche, Daniel Roby
2002 : Marion Bridge, Wiebke von Carolsfeld
2000 : La moitié gauche du frigo, Philippe Falardeau
1998 : Last night, Don McKellar
1997 : Cube, Vincenzo Natali

 

Retour en haut de page

 



Festival international du film fantastique d'Avoriaz
Festival Fantastic'Arts de Gérardmer.

Le Festival international du film fantastique d'Avoriaz est un festival consacré au cinéma fantastique qui a été créé en 1973. Il se tenait chaque année en janvier dans la station d'Avoriaz. A sa disparition, en 1994, il a été remplacé par le festival Fantastic'Arts de Gérardmer, il se déroule désormais dans les Vosges vers la fin janvier.

43 films présentés.
Jury Longs métrages
Grand prix du festival
Prix du Jury long métrage
Prix du Jury Jeunes : jeunes lorrains en classe de Terminale "option cinéma "ont été sélectionnés à l'issue d'un questionnaire visant à vérifier leurs connaissances cinématographiques et leurs motivations.
Grand Prix Courts métrages
Prix de la critique internationale
Prix Première
Prix 13ème Rue
Prix du Public Inédits Vidéo Mad Movie
Prix littéraire

Quelques lauréats :

GRAND PRIX
PRIX DU JURY LONG METRAGE
AUTRES FILMS RECOMPENSES
2005 : Trouble, Harry Cleven (+Prix 13ème Rue) 2005 : ex aequo :
Saw, James Wan (+Prix du jury jeunes)
Calvaire, Fabrice du Weltz
2005 : Calvaire, Fabrice Du Welz (Prix de la critique internationale, Prix Première)
2004 : Deux soeurs, Kim Jee-Woon (+Prix du jury jeunes, Prix 13ème Rue, 2004 : La mélodie du malheur, Takashi Miike 2004 : Love Object, Robert Parigi (Prix Première, Prix de la critique internationale)
2003 : Dark Water, Hideo Nakata (+Prix de la critique internationale, Prix du Jury Jeunes) 2003 : ex aequo :
Maléfique, Eric Valette
The Gathering, Brian Gilbert
2003 : May, Lucky McKee (Prix Première du Long Métrage)
2002 : Fausto 5.0, Isidro Ortiz, Alex Ollé et Carlos Padrissa 2002 : L'échine du diable, Guillermo Del Toro (+Prix Jeunes, Prix de la critique internationale) 2002 : Donnie Darko, Richard Kelly (Prix Première
2001 : Thomas est amoureux, Pierre-Paul Renders (+Prix Jeunes, Prix des lecteurs du Ciné-live) 2001 : Insomnies, Michael Walker 2001 : Tales of the unusual, Masayuki Ochiai, Masayuki Suzuki, Mamoru Hoshi et Hisao Ogura
2000 : Hypnose, David Koepp 2000 : La secte sans nom, Jaume Balaguero  
1999 : Cube, Vincenzo Natali (+Prix de la critique internationale, Prix Première, 1999 : ex aequo :
La sagesse des crocodiles, Po-Chih Leong
La fiancée de Chucky, Ronny Yu
 
1998 : Le loup-garou de Paris, Anthony Waller (+Prix Première) 1998 : ex aequo :
Bienvenue à Gattaca, Andrew Niccol
Photographing fairies (Forever), Nick Willing (+Prix de la critique internationale)
 
1997 : Scream, Wes Craven 1997 : Nur Uber Meine Leiche, Rainer Matsutani  
1996 : Le jour de la bête, Alex de la Iglesia 1996 : Témoin muet, Anthony Waller 1996 : The Secret of Roan Inish, John Sayles (Prix de la critique internationale)
Powder, Victor Salva (Prix Première)
1995 : Créatures Célestes, Peter Jackson 1995 : Dellamorte, Dell'Amore, Michele Soavi (+Prix Première 1995 : Akumulator 1, Jan Sverak (Prix de la critique internationale)
1994 : La fiancée aux cheveux blancs, Ronny Yu 1994 : L'écureuil rouge, Julio Medem  

Prix du Public "Mad Movies" - Inédits Vidéos Grand Prix du court-métrage Fantastique
2005 : Into the mirror,Seong-Ho Kim 2005 : Organik, David Morlet
2004 : My little eye, Marc Evans 2004 : La collection de Judicael, Corinne Garfin
2003 : 2009 Lost Memories, Si-myung Lee 2003 : Bloody Christmas, Michel Leray
2002 : Jack et le haricot magique, Brian Henson 2002 : A louer, James L.Frachon
1999 : Profiler : Coronation 2001 : Quand on est amoureux c'est merveilleux, Fabrice du Welz
1998 : THE X-FILES : Episode Redux 1999 : Opus 66, Lionel Delplanque
  1998 : Le bal du minotaure, Lorenzo Recio
1996 : Aux Frontières du Réel-Le Dossier Secret, R.W.Goodwin et Rob Bowman 1996 : A l'arraché, Christophe Smith et Benoît Delepine
1995 : ex aequo :
La Cité des Monstres, Alex Winter et Tom Stern
Le Crépuscule des Aigles, Christophe Menaul
1995 : J'veux qu'on m'aime, Patrick CONTRE

GRAND PRIX DU FESTIVAL D'AVORIAZ  
1993 : Braindead, Peter Jackson 1982 : Mad Max 2, George Miller
1992 : L'évasion du cinéma liberté, Wojciech Marczewski 1981 : Elephant Man, David Lynch
1991 : Tales from the Dark Side, John Harrison 1980 : C'était demain, Nicholas Meyer
1990 : Lectures diaboliques, Tibor Takacs 1979 : Patrick, Richard Franklin
1989 : Faux-semblants, David Cronenberg 1978 : Full Circle, Richard Loncraine
1988 : Hidden, Jack Sholder 1977 : Carrie, Brian De Palma
1987 : Blue Velvet, David Lynch  
1986 : Dream Lover, Alan J. Pakula 1975 : Phantom of the Paradise, Brian De Palma
1985 : Terminator, James Cameron 1974 : Soleil vert, Richard Fleischer
1984 : l'Ascenseur, Dick Maas 1973 : Duel, Steven Spielberg
1983 : Dark Crystal, Jim Henson et Frank Oz  

 

Retour en haut de page


La Mostra de Venise

La Mostra de Venise constitue la section cinéma de la Biennale de Venise : elle se tient annuellement au début du mois de septembre et est, avec le festival de Cannes créé à l'origine pour lui faire concurrence, le festival de films le plus connu.
La biennale date de 1895, elle a été créée afin de promouvoir l'art contemporain, les nouvelles tendances artistiques, la section cinématographique qui est aujourd'hui très célèbre a été créé en 1943.

Les films sont présentés à la Mostra dans le cadre de trois sections : en compétition, dont l'enjeu principal est le lion d'or de saint Marc, hors compétition, et la section Horizons. Depuis mars 2004, le directeur artistique en est Marco Müller, un producteur italien.

Ce que l'on peut dire de la Mostra, rien qu'en regardant le petit échantillon des lauréats ci-dessous, c'est qu'elle récompense des artistes de tout pays, et prend parfois des risques cinématographiques.

Lion d’Or : meilleur film
Lion d’Argent : meilleur réalisateur
Prix Spécial du Jury
Coupe Volpi : meilleur acteur
Coupe Volpi : meilleur actrice
Meilleur scénario
Meilleur contribution technique
Prix Marcello Mastroianni : meilleur jeune acteur/actrice
Lion spécial pour l’œuvre

Quelques lauréats :

LION D'OR LION D'ARGENT
2005 : Le secret de Brokeback Mountain, Ang Lee 2005 : Les amants réguliers, Philippe Garrel
2004 : Le secret de Vera Drake, Mike Leigh 2004 : Out to sea, Alejandro Amenabar
2003 : Le Retour, Andrey Zvyagintsev 2003 : Cerf-volant, Randa Chahal Sabbag
2002 : The Magdalene sisters, Peter Mullan 2002 : La Maison de fous, Andrei Konchalovsky
2001 : Monsoon wedding (Mariage sous la mousson), Mira Nair 1998 : Chat noir chat blanc, Emir Kusturica
2000 : Dayereh (Le cercle/The circle), Jafar Panahi 1995 : Créatures célestes, Peter Jackson
1999 : Not One less, Zhang Yimou 1991 : Epouses et Concubines, Zhang Yimou

 

MEILLEUR SCENARIO PRIX SPECIAL DU JURY
2005 : Good night. And Good Luck, George Clooney 2005 : Mary, Abel Ferrara
2001 : Y tu mamá también (Et ta mère aussi), Alfonso Cuaron 2004 : Out to sea, Alejandro Amenabar
2000 : I cento passi (Les cent pas), Marco Tullio Giordana 2002 : La Maison de fous, Andrei Konchalovsky
1998 : Conte d'automne, Eric Rohmer 2001 : Hundstage (Canicule), Ulrich Seidl
  2000 : Avant la nuit (Before night falls), Julian Schnabel
  1999 : Le Vent nous emportera, Abbas Kiarostami
  1998 : Terminus Paradis, Lucian Pintilie

LION SPECIAL (pour l'oeuvre) COUPE VOLPI COUPE VOLPI
2005 : Isabelle Huppert 2005 : David Strathairn(Good night. And, Good Luck) 2005 : Giovannia Mezzogiorno (La Bestia Nel Cuore)
2004 : Stanley Donen et Manoel de Oliveira 2004 : Javier Bardem (Out to sea) 2004 : Imelda Staunton (Le secret de Vera Drake)
2002 : Michelangelo Antonioni 2003 : Sean Penn (21 grammes) 2003 : Katja Riemann(Rosenstrasse)
2001 : Eric Rohmer 2002 : Stefano Accorsi (Un Viaggio chiamato amore) 2002 : Julianne Moore (Far from heaven)
2000 : Clint Eastwood 2001 : Luigi Lo Cascio (Luce dei miei occhi) 2001 : Sandra Ceccarelli (Luce dei miei occhi)
1998 : Warren Beatty 2000 : Javier Bardem (Avant la nuit) 2000 : Rose Byrne (The goddess of 1967)
  1999 : Jim Broadbent (Topsy-Turvy) 1999 : Nathalie Baye (Une liaison pornographique)
  1998 : Sean Penne (Hurlyburly) 1998 : Catherine Deneuve (Place Vendôme)

 

Retour en haut de page


Festival international du film de Berlin : La Berlinale

La Berlinale ou Festival international du film de Berlin est l'un des grands festivals mondiaux de cinéma avec celui de Cannes, celui de Venise ou celui de Karlovy Vary. Il s'agit d'un festival annuel se déroulant en février.
La Berlinale est un important évènement cinématographique et médiatique : chaque année, 15 000 spécialistes (dont 3 500 journalistes) de 76 pays se pressent à Berlin pour assister à cet évènement.

Ce festival a été créé en 1951 par les Alliés qui voulaient établir ainsi une « vitrine du monde libre ». Originellement, il se déroulait en été ; depuis 1978, il a lieu en février.
L'ouverture de la première Berlinale, le 6 juin 1951, se fit avec Rebecca d'Alfred Hitchcock. Dès cette première Berlinale, la récompense suprême est l'Ours d'or (sculpté par Renée Sintenis).

Le Festival de Berlin se distingue des autres festivals de cinéma par sa sélection de films résolument internationale, projetant des films venant du monde entier, aussi bien de pays de l'ancien bloc de l'est que des pays occidentaux.

Ours d’Or
Ours d'or d'honneur
Ours d’Argent du meilleur réalisateur
Ours d'Argent du meilleur acteur
Ours d'Argent de la meilleure actrice
Caméra de la Berlinale
L’Ange bleu : meilleur film européen
Prix Alfred Bauer : meilleur premier film
Meilleur court métrage
L’Ours de Crystal : meilleur film pour enfants (remis par des enfants)

Quelques lauréats :

OURS D'OR  
2006 : Grbavica, Jasmila Zbanic 1998 : Central do Brasil, Walter Salles
2005 : U-Carmen eKhayeslitsha, Mark Dornford May 1997 : Larry Flint, Milos Forman
2004 : Head On, Fatih Akin 1996 : Raison et sentiments, Ang Lee
2003 : In this World, Michael Winterbottom 1984 : Love Streams, John Cassavetes
2002 : ex aequo
Le voyage de Chihiro, Hayao Miyazaki
Bloody Sunday, Paul Greengrass
1982 : Le secret de Veronika Voss, Rainer Fassbinder
2001 : Intimité, Patrice Chéreau 1972 : Les contes de Canterbury, Pier Paolo Pasolini
2000 : Magnolia, Paul Thomas Anderson 1966 : Cul-de-sac, Roman Polanski
1999 : La ligne rouge, Terrence Malick 1958 : Les fraises sauvages, Ingmar Bergman

 

OURS D'ARGENT (meilleur réalisateur)
2006 : ex aequo
A soap, Pernille Fischer Christensen
Offside, Jafar Panahi
2005 : Sophie Scholl - Les derniers jours, Marc Rothemund
2004 : Le Fils d'Elias, Daniel Burman
2003 : Adaptation, Spike Jonze
2002 : Grill point, Andreas Dresen
2001 : Beijing Bicycle, Wang Xiao-shuai
2000 : Man on the moon, Milos Forman
1999 : The Hi-Lo Country, Stephen Frears
1998 : Des hommes d'influence, Barry Levinson
1997 : La Rivière, Tsai Ming-liang

 

OURS D'ARGENT OURS D'ARGENT OURS D'OR D'HONNEUR
2006 : Sandra Hüller (Requiem) 2006 : Moritz Bleibtreu (The elementary particles)  
2005 : Julia Jentsch (Sophie Scholl - Les derniers jours) 2005 : Lou Taylor Pucci (Thumbsucker) 2005 : Fernando Fernán Gómez et Im Kwon-Taek
2004 : ex aequo
Catalina Sandino Moreno (Maria pleine de grâce)
Charlize Theron (Monster)
2004 : Daniel Hendler (Le fils d'Elias) 2004 : Fernando Solanas
2003 : ex aequo
Meryl Streep, Nicole Kidman et Julianne Moore (The hours)
2003 : Sam Rockwell (Confessions d'un homme dangereux) 2003 : Anouk Aimée
2002 : Halle Berry (A l'ombre de la haine) 2002 : Jacques Gamblin (Laissez-passer) 2002 : Claudia Cardinale et Robert Altman
2001 : Kerry Fox (Intimité) 2001 : Benicio Del Toro (Traffic) 2001 : Kirk Douglas
1997 : Juliette Binoche (Le patient anglais) 2000 : Denzel Washington (Hurricane Carter) 2000 : Jeanne Moreau
1992 : Maggie Cheung (Center Stage) 1999 : Leonardo Di Caprio (Romeo + Juliette) 1999 : Shirley Maclaine

 

Retour en haut de page


Les Golden Globes

Créé en 1943.
Il récompense des oeuvres et des professionnels du milieu cinématographique et télévisuelle.

Meilleur film dramatique / Meilleure série télévisée dramatique
Meilleur film musical ou comédie / Meilleure série télévisée musicale ou comique
Meilleur film étranger / Meilleur(e) minisérie ou téléfim
Meilleur acteur dans un film dramatique / Meilleur acteur dans une minisérie ou un téléfilm / Meilleur acteur dans une série télévisée dramatique
Meilleure actrice dans un film dramatique / Meilleure actrice dans une minisérie ou un téléfilm / Meilleure actrice dans une série télévisée dramatique
Meilleur acteur dans un film musical ou une comédie / Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique
Meilleure actrice dans un film musical ou une comédie / Meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique
Meilleur acteur dans un second rôle / Meilleur acteur dans un second rôle dans une série, une minisérie ou un téléfilm
Meilleure actrice dans un second rôle / Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une minisérie ou un téléfilm
Meilleur film dramatique
Meilleur scénario
Meilleure chanson originale

Quelques lauréats :

Meilleur film dramatique

2006 : Le Secret de Brokeback Mountain, Ang Lee 1998 : Titanic, James Cameron
2005 : Aviator, Martin Scorsese 1997 : Le Patient anglais, Anthony Minghella
2004 : Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi, Peter Jackson 1996 : Raison et sentiments, Ang Lee
2003 : The Hours, Stephen Daldry 1995 : Forrest Gump, Robert Zemeckis
2002 : Un homme d'exception, Ron Howard 1994 : La Liste de Schindler, Steven Spielberg
2001 : Gladiator, Ridley Scott 1993 : Le Temps d'un week-end, Martin Brest
2000 : American Beauty, Sam Mendes 1989 : Rain man, Barry Levinson
1999 : Il faut sauver le soldat Ryan, Steven Spielberg 1976 : Vol au-dessus d'un nid de coucou, Milos Forman

Meilleur réalisateur

2006 : Ang Lee (Le Secret de Brokeback Mountain) 1998 : James Cameron (Titanic)
2005 : Clint Eastwood (Million Dollar Baby) 1997 : Milos Forman (Larry Flynt)
2004 : Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi) 1996 : Mel Gibson (Braveheart)
2003 : Martin Scorsese (Gangs of New York) 1995 : Robert Zemeckis (Forrest Gump)
2002 : Robert Altman (Gosford Park) 1994 : Steven Spielberg (la Liste de Schindler)
2001 : Ang Lee (Tigre et dragon) 1993 : Clint Eastwood (Impitoyable)
2000 : Sam Mendes (American Beauty) 1992 : Oliver Stone (JFK)
1999 : Steven Spielberg (Il faut sauver le soldat Ryan) 1991 : Kevin Costner (Danse avec les loups)

 

Retour en haut de page

 


Les Césars

L'Académie des Arts et Techniques du Cinéma a été créée en 1975, avec pour désir de récompenser les réalisations les plus remarquables du cinéma, et ainsi d'attirer le public vers ces films. Mais aussi avec l'ambition d'avoir en France un équivalent aux Oscars américains.
Le nom et la statuette ont été choisi en hommage au sculpteur César.
La Cérémonie des Césars a lieu entre fin fèvrier et début mars et met en avant des films sortis entre janvier et décembre de l'année précédent la remise des prix.

Les votes sont effectués par correspondance par les membres de l'Académie (professionnels qui en font la demande). Le premier tour désigne les nominations (entre trois et cinq selon la catégorie). Le second détermine les lauréats à la majorité.

Meilleur acteur / Meilleure actrire
Meilleur acteur de second rôle / Meilleure actrice de second rôle
Meilleur espoir masculin / Meilleur espoir féminin
Meilleur réalisateur
Meilleur film français / Meilleur film de l'Union Européenne
Meilleur premier film
Meilleur scénario original
Meilleur adaptation
Meilleure musique écrite pour un film
Meilleurs décors
Meilleure photo
Meilleur son
Meilleur montage
Meilleurs costumes
Meilleur film étranger
Meilleur court-métrage
César d'honneur

Quelques lauréats :

Meilleur film français :

2007 : Lady Chatterley, Pascale Ferran  
2006 : De battre mon coeur s'est arrêté, Jacques Audiard 1996 : La haine, Mathieu Kassovitz
2005 : L'esquive, Abdellatif Kechiche 1994 : Smoking/No Smoking, Alain Resnais
2004 : Les invasions barbares, Denys Arcand 1993 : Les nuits fauves, Cyril Collard
2003 : Le pianiste, Roman Polanski 1989 : Camille Claudel, Bruno Nuytten
2002 : Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet 1984 : A nos amours, Maurice Pialat
2001 : Le goût des autres, Agnès Jaoui 1981 : Le dernier métro, François Truffaut
2000 : Vénus Beauté (Institut), Tonie Marshall 1980 : Tess, Roman Polanski
1999 : La vie rêvée des anges, Erick Zonca 1976 : Le vieux fusil, Robert Enrico

Meilleur réalisateur :

2007 : Guillaume Canet (Ne le dis à personne)  
2006 : Jacques Audiard (De battre mon coeur s'est arrêté) 1998 : Luc Besson (Le cinquième élément)
2005 : Abdellatif Kechiche (L'esquive) 1994 : Alain Resnais (Smoking/No Smoking)
2004 : Denys Arcand (Les invasions barbares) 1989 : Jean-Jacques Annaud (L'ours)
2003 : Roman Polanski (Le pianiste) 1984 : Ettore Scola (Le bal)
2002 : Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d'Amélie Poulain) 1981 : François Truffaut (Le dernier métro)
2001 : Dominik Moll (Harry, un ami qui vous veut du bien) 1980 : Roman Polanski (Tess)
2000 : Tonie Marshall (Vénus Beauté) 1979 : Christian De Chalonge (L'argent des autres)
1999 : Patrice Chereau (Ceux qui m'aiment prendront le train) 1976 : Bertrand Tavernier (Que la fête commence)

Meilleur actrice :

2007 : Marina Hands (Lady Chatterley)  
2006 : Nathalie Baye (Le petit lieutenant) 1996 : Isabelle Huppert (La cérémonie)
2005 : Yolande Moreau (Quand la mer monte) 1994 : Juliette Binoche (Trois couleurs : Bleu)
2004 : Sylvie Testud (Stupeur et tremblements) 1991 : Anne Parillaud (Nikita)
2003 : Isabelle Carré (Se souvenir des belles choses) 1990 : Carole Bouquet (Trop belle pour toi)
2002 : Emmanuelle Devos (Sur mes lèvres) 1989 : Isablle Adjani (Camille Claudel)
2001 : Dominique Blanc (Stand by) 1981 : Catherine Deneuve (Le dernier métro)
1999 : Elodie Bouchez et Natacha Reignier (La vie rêvée des anges) 1979 : Romy Schneider (Une histoire simple)
1997 : Fanny Ardant (Pédale douce) 1976 : Romy Schneider (L'important, c'est d'aimer)

Meilleur acteur :

2007 : François Cluzet (Ne le dis à personne)  
2006 : Michel Bouquet (Le promeneur du Champ de Mars) 1993 : Claude Rich (Le souper)
2005 : Mathieu Amalric (Rois et reine) 1991 : Gérard Depardieu (Cyrano de Bergerac)
2004 : Omar Sharif (Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran) 1989 : Jean-Paul Belmondo (Itinéraire d'un enfant gâté)
2003 : Adrien Brody (Le pianiste) 1987 : Daniel Auteuil (Jean de la Florette)
2001 : Sergi Lopez (Harry, un ami qui vous veut du bien) 1984 : Coluche (Tchao Pantin)
2000 : Daniel Auteuil (La fille sur le pont) 1981 : Gérard Depardieu (Le dernier métro)
1999 : Jacques Villeret (Le dîner de cons) 1979 : Michel Serrault (La cage aux folles)
1994 : Pierre Arditi (Smoking/No Smoking) 1976 : Philippe Noiret (Le vieux fusil)

 

Retour en haut de page


L'Académie des films de science-fiction - fantasy et horreur

Cette Académie a été créée en 1972 par Donald Reed, déjà membres de The Count Dracula Society formée en 1962.
The Count Dracula Society a pour but de récompenser des oeuvres littéraires, cinématographiques et télévisuelles dites "gothiques".
Donald Reed met en place L'Academy of SF, Fantasy & Horror films afin d'honorer et d'aider à donner une crédibilité aux oeuvres de science-fiction et d'horreur.
Une récompense, le Saturn Award, est remis pour :

En cinéma
Le meilleur film de SF
Le meilleur film fantastique
Le meilleur film d'horreur
Le meilleur film d'action/thriller
Le meilleur acteur/La meilleure actrice
Le meilleur second rôle masculin/Le meilleur second rôle féminin
Le meilleur espoir
Le meilleur réalisateur
Le meilleur scénario
Le meilleure musique
Le meilleur maquillage
Les meilleurs costumes
Les meilleurs effets spéciaux

Il y a également des prix pour les productions télévisuelles, les dvd, une récompense hommage à la carrière... etc

Meilleur film de SF Meilleur film fantastique
2005 : Eternal sunshine of the spotless mind, Michel Gondry 2005 : Spider-man2, Sam Raimi
2004 : X-Men2, Bryan Singer 2001-2003 : Le Seigneur des anneaux, Peter Jackson
2003 : Minority Report, Steven Spielberg 1999 : Dans la peau de John Malkovich, Spike Jonze
2002 : A.I, Steven Spielberg 1998 : The Truman Show, Peter Weir
2001 : X-Men, Bryan Singer 1997 : Austin Powers, Jay Roach
2000 : Matrix, Wachowski 1994 : Forrest Gump, Robert Zemeckis
1998 : Men in Black, Barry Sonnenfeld 1993 : L'étrange noël de M. Jack, Tim Burton
1996 : L'armée des douze singes, Terry Gilliam 1991 : Edward aux mains d'argent, Tim Burton
1986 : Retour vers le futur, Robert Zemeckis 1990 : Ghost, Jerry Zucker
1980 : Alien, Ridley Scott 1985 : LadyHawke, Richard Donner

 

Meilleur film d'horreur Meilleur film d'action/Thriller
2005 : Shaun of the dead, Edgar Wright 2003 : Kill Bill 1, Quentin Tarantino
2003 : 28 jours plus tard, Danny Boyle 2002 : Les sentiers de la perdition, Sam Mendes
2002 : Le cercle, Gore Verbinski 2000 : Tigre et dragon, Ang Lee
2001 : Les autres, Alejandro Amenabar 1999 : La ligne verte, Frank Darabont
2000 : Destination finale, James Wong 1998 : Il faut sauver le soldat Ryan, Steven Spielberg
1999 : Sixième sens, M. Night Shyamalan 1997 : L.A. Confidential, Curtis Hanson
1997 : L'associé du diable, Taylor Hackford 1996 : Fargo, Joel Coen
1996 : Scream, Wes Craven 1995 : Usual suspects, Bryan Singer
1994 : Entretien avec un vampire, Neil Jordan 1994 : Pulp fiction, Quentin Tarantino
1992 : Dracula, Francis Ford Coppola  

 

Retour en haut de page


Les Oscars

Les Oscars (appelés aussi Academy Awards) ont été créés en 1929. Ils récompensent les meilleurs films américains. Mais il existe également l'Oscar du meilleur film étranger.
La cérémonie se déroule début mars.

Les différentes récompenses sont :
Oscar du meilleur acteur/Oscar de la meilleure actrice
Oscar du meilleur second rôle masculin/Oscar du meilleur second rôle féminin
Oscar du meilleur réalisateur
Oscar de la meilleure photographie
Oscar des meilleurs costumes
Oscar du meilleur film
Oscar du meilleur film documentaire
Oscar du meilleur montage
Oscar du meilleur film en langue étrangère
Oscar du meilleur maquillage
Oscar de la meilleure musique
Oscar de la meilleure chanson
Oscar du meilleur film d'animation
Oscar du meilleur son
Oscar des meilleurs effets visuels
Oscar du meilleur scénario original
Oscar du meilleur scénario adapté
Oscar d'honneur pour la carrière

Oscar Meilleur réalisateur

2005 : Ang Lee (Le Secret de Brokeback Mountain) 1995 : Mel Gibson (Braveheart)
2004 : Clint Eastwood (Million dollar baby) 1994 : Robert Zemeckis (Forrest Gump)
2003 : Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux) 1993 : Steven Spielberg (La liste de Schindler)
2002 : Roman Polanski (Le pianiste) 1992 : Clint Eastwood (Impitoyable)
2001 : Ron Howard (Un homme d'exception) 1991 : Jonathan Demme (Le silence des agneaux)
2000 : Steven Soderbergh (Traffic) 1990 : Kevin Costner (Danse avec les loups)
1999 : Sam Mendes (American Beauty) 1989 : Oliver Stone (Né un 4 juillet)
1998 : Steven Spielberg (Il faut sauver le soldat Ryan) 1988 : Barry Levinson (Rain man)
1997 : James Cameron (Titanic) 1987 : Bernardo Bertolucci (Le dernier empereur)
1996 : Anthony Minghella (Le patient anglais) 1986 : Oliver Stone (Platoon)

Oscar Meilleur actrice

2005 : Reese Witherspoon (Walk the line) 1997 : Helen Hunt (Pour le pire et pour le meilleur)
2004 : Hilary Swank (Million dollar baby) 1996 : Frances McDormand (Fargo)
2003 : Charlize Theron (Monster) 1995 : Susan Sarandon (La dernière marche)
2002 : Nicole Kidman (The Hours) 1994 : Jessica Lange (Blue sky)
2001 : Halle Berry (A l'ombre de la haine) 1993 : Holly Hunter (La leçon de piano)
2000 : Julia Roberts (Erin Brockovich) 1992 : Emma Thompson (Retour a Howards End)
1999 : Hilary Swank (Boys don't cry) 1991 : Jodie Foster (Le silence des agneaux)
1998 : Gwyneth Paltrow (Shakespeare in love) 1990 : Kathy Bates (Misery)

Oscar Meilleur acteur

2005 : Philip Seymour Hoffman (Truman Capote) 1997 : Jack Nicholson (Pour le pire et pour le meilleur)
2004 : Jamie Foxx (Ray) 1996 : Geoffrey Rush (Shine)
2003 : Sean Penn (Mystic River) 1995 : Nicolas Cage (Leaving Las Vegas)
2002 : Adrien Brody (Le pianiste) 1994 : Tom Hanks (Forrest Gump)
2001 : Denzel Washington (Training Day) 1993 : Tom Hanks (Philadelphia)
2000 : Russell Crowe (Gladiator) 1992 : Al Pacino (Le temps d'un week end)
1999 : Kevin Spacey (American Beauty) 1991 : Anthony Hopkins (Le silence des agneaux)
1998 : Roberto Benigni (La vie est belle) 1990 : Jeremy Irons (Le Mystere von Bulow)

Oscar Meilleur Scénario Original

2005 : Collision, Paul Haggis & Bobby Moresco 1995 : Usual suspect, Christopher McQuarrie
2004 : Eternal sunshine of the spotless mind, Charlie Kauffman 1994 : Pulp fiction, Quentin Tarantino
2003 : Lost in translation, Sofia Coppola 1993 : La leçon de piano, Jane Campion
2002 : Parle avec elle, Pedro Almodovar 1992 : The crying game, Neil Jordan
2001 : Gosford Park, Julian Fellowes 1991 : Thelma & Louise, Callie Khouri
2000 : Presque célèbre, Cameron Crowe 1990 : Ghost, Bruce Joel Rubin
1999 : American Beauty, Alan Ball 1989 : Le cercle des poètes disparus, Tom Schulman
1998 : Shakespeare in love, Marc Norman & Tom Stoppard 1988 : Rain man, Ronald Bass & Barry Morrow
1997 : Will Hunting, Ben Affleck & Matt Damon 1987 : Eclair de lune, John Patrick Shanley
1996 : Fargo, Ethan Coen & Joel Coen 1986 : Hannah et ses soeurs, Woody Allen

 

Retour en haut de page

 

 

CALENDRIER

  01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
    La Berlinale Les Oscars   Festival de Cannes       Festival du film américain de Deauville      
      08-12 : Festival du film asiatique de Deauville 07-10 : Festival du film policier de Cognac   Les Saturn Awards     La Mostra de Venise      
            16-19 : Festival de Cabourg     Festival International du Film de Toronto      
                         
                         
                         
                         
                         
                         
  Sundance Festival                      
  25-29 : Fantastic'Arts de Gérardmer 25 : La nuit des césars                    

 

Retour en haut de page

 

SOURCES :

Diverses sources Sites officiels des festivals
http://fr.wikipedia.org/ http://www.gerardmer-fantasticart.com/
http://www.imdb.com/ http://www.festival-cannes.fr/
http://www.allocine.fr/ http://festival.sundance.org/
  http://www.festival-deauville.com/
  http://www.deauvilleasia.com/
  http://www.festival-cabourg.com/
  http://www.festival.cognac.fr/
  http://www.tiffg.ca/
  http://www.berlinale.de/
  http://www.labiennale.org/
  http://www.thegoldenglobes.com/
  http://www.lescesarducinema.com/cesar/home.html
  http://www.saturnawards.org/
  http://www.oscar.com/

 

Retour en haut de page

Réalisateurs primés chroniqués sur Sublime Acide :
Alejandro Amenabar : Les autres
Danny Boyle : 28 jours plus tard ; La plage
James Cameron : Alien le retour
David Cronenberg : Chromosome 3
Clint Eastwood : Mystic River ; Million dollar baby
Peter Jackson : Braindead
Agnès Jaoui : Comme une image
Jean-Pierre Jeunet : Alien la résurrection
Takeshi Kitano : Zatoichi
Frank Oz : Et l'homme créa la femme
Sam Peckinpah : Les chiens de paille
Roman Polanski : Le bal des vampires ; La neuvième porte
Robert Rodriguez : Sin city
Steven Spielberg : Arrête-moi si tu peux
Johnnie To : Breaking news
Lars Von Trier : Les idiots ; Dogville ; Manderlay